الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية
République algérienne démocratique et populaire
مديرية الصحة والسكان
لولاية عنابة
Direction de la santé et de la population
de la wilaya de annaba
Rue Benhaoues Ibrahim Annaba 23000
Tél : 038.45.22.12 Fax :038.45.22.13

Résultats des concours

Cliquez ici .

Quatre nouveaux vaccins sont introduits dans le cadre d'un nouveau calendrier national de vaccination, qui sera effectif à partir du 24 avril

Chaque année, des milliers de dons sont recueillis dans nos sites, donner du sang c'est donner de la vie.
camera slider joomla

Le Premier ministre inaugure le centre anti-cancer d’Annaba

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a inauguré, lors de sa visite d'inspection et de travail mercredi à Annaba, un centre anti-cancer (CAC) à rayonnement régional d’une capacité d’accueil de 150 lits.

Fruit d’un investissement public proche de 2 milliards de dinars, le CAC d’Annaba, mis partiellement en service en février 2015, couvre également les wilayas de Guelma, de Tébessa, de Souk Ahras et de Skikda.

Construit sur quatre étages comprenant les services de radiothérapie, de médecine nucléaire, d’oncologie médicale ainsi qu’un laboratoire de biologie moléculaire et des espaces pédagogiques, le CAC, qui relève du CHU Ibn Rochd, dispose d’une capacité de 150 lits.

Le Premier ministre a présidé, aussitôt après l’inauguration de la structure, une cérémonie de baptisation du centre au nom d’Abdelaziz Al Saoud, en présence de l’ambassadeur d’Arabie saoudite à Alger, Sami Ben Abdullah Al Saleh, et d’un responsable du Fonds saoudien de développement qui a contribué à la réalisation du CAC, Fawzi Al Saoud.

Visiblement satisfait de la structure, tant du point de vue de l’architecture que des équipements, M. Sellal a annoncé la dotation prochaine du centre d’un second équipement IRM (imagerie à résonance médicale) et donné son accord de principe pour la réalisation d’un laboratoire de biochimie afin de réduire les déplacements des patients.

Le plan anti-cancer décidé par le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, commence à donner ses fruits, a également relevé le Premier ministre avant de rendre hommage aux personnels médicaux qui sont "eux aussi, derrière ce plan ambitieux".
M. Sellal a également mis en exergue le rôle important dévolu aux associations d’aide aux malades, en particulier en matière d’humanisation des soins et des traitements anti-cancer souvent lourds.

Il a suggéré, dans ce contexte, de prendre exemple sur les associations de Sétif qui tiennent parfaitement leur rôle sur ce plan précis.

Le CAC d’Annaba, où active un staff médical et paramédical de 200 personnes entre médecins et paramédicaux, est doté, entre autres matériels de pointe, de trois (3) accélérateurs, d’un (1) scanner simulateur et d’équipements de radio physique.

Depuis sa mise en service en février 2015, le service d’oncologie médicale a pris en charge 3.000 malades atteints de cancer (dont 1.300 nouveaux cas) avec, en moyenne, 65 à 70 cures de chimiothérapie par jour. Le service de radiothérapie, ouvert 6 mois plus tard (août 2015), a pris en charge 500 malades avec 100 séances de radiothérapie par jour.

Cet autre fleuron de la santé en Algérie, qui contribue désormais à la lutte contre le cancer dans cette région du pays, permet aussi de couvrir toute la partie orientale du pays, aux côtés des structures similaires, à vocation régionale également, opérationnelles à Constantine, à Sétif et à Batna. Des établissements ultramodernes, dotés de technologies de dernière génération, qui constituent autant de supports pour la concrétisation du plan cancer 2015-2019 initié sur décision du Président de la République.

Visite d'inspection de Monsieur le ministre

Le système de santé enregistre des avancées dans la wilaya de l’Annaba, mais des efforts restent à fournir pour atteindre les objectifs assignés au secteur, a indiqué jeudi le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf.

"Certains services et structures commencent à fonctionner de manière satisfaisante en matière de prise en charge des patients et de gestion, c’est pourquoi il faut poursuivre l’effort et ne pas se relâcher", a ajouté M. Boudiaf au cours d’une visite d’inspection entamée la veille (mercredi) dans la wilaya d’Annaba.

Le ministre a également mis en relief la qualité des prestations médicales assurées par le centre anti-cancer, dont il a visité le service de radiothérapie, et salué l’utilisation de dossiers électroniques permettant la traçabilité et la rapidité des traitements. Il s’est également félicité de "l’amélioration des comportements" des personnels de santé vis-à-vis des malades.

Pour M. Boudiaf tous les acteurs "doivent accompagner le projet du secteur avec une vision prospective qui assure la pérennité et la promotion constante du système de santé".

Le ministre s’est également rendu à l’hôpital Frantz-Fanon, plus exactement au service des urgences médicales et des maladies cardiaques, où il s’est enquis des conditions de prise en charge des malades.

Il a aussi inspecté, au cours de sa tournée, le service de réanimation du Centre hospitalo-universitaire (CHU) Ibn Rochd, où une opération de réhabilitation vient d’être effectuée, ainsi que l’hôpital Nouaouria de la commune d’El Bouni.

Le ministre de la Santé avait présidé, la veille au soir au siège de la wilaya d’Annaba, une séance de travail avec les cadres de son secteur, au cours de laquelle il avait notamment souligné que l’organisation et la discipline dans le travail étaient ‘‘les principes cardinaux de la prochaine étape de la feuille de route du système de santé, en septembre prochain.

Garde des Pharmacies

Encadrement

Nous assurons l'encadrement des structures et établissements publics et privés et nous veillons à la mise en œuvre des mesures relatives à l'entretien et à la maintenance des infrastructures et des équipements de santé.

Programmes de Santé

Nous Animons et évaluons l'exécution des programmes nationaux et locaux de santé, particulièrement en matière de prévention générale, de protection maternelle et infantile, de protection sanitaire en milieux spécifiques.

Informations Sanitaires

Nous veillons à la mise en place du dispositif en matière de collecte, d'exploitation, d'analyse et de transmission d'informations sanitaires, épidémiologiques et démographiques.

Plan d'urgence

Nous établissons des plans d'urgence, en relation avec les autorités concernées et participer à l'organisation et à la coordination des secours en cas de catastrophe quelle que soit sa nature